Le karma d’Ivo Sasek, par Jean-Louis Bulté

Non, ce n’est pas la vision de quelque moine Lama tibétain mais le titre du dernier film d’Ivo Sasek, enseignant itinérant (et néanmoins implanté en Suisse) connu pour sa conception de l’O.C.G («Organische Christus-Generation» : Génération Organique du Christ) et ses évaluations spirituelles sans lesquelles – paraît-il – vous ne pouvez faire grands progrès spirituels.

Le film « Karma » m’a été envoyé gracieusement il y a maintenant quelques mois et je crois qu’il est utile de partager ici quelques remarques que je laisse bien sûr à l’appréciation de chacun. Tout d’abord, le titre en lui-même : pourquoi avoir choisi ce terme qui pour le moins ne sonne pas très évangélique, et que l’on ne trouve nulle part dans le Nouveau Testament, ni même dans toute la Bible ? Le dictionnaire Larousse donne cette définition : « Principe fondamental reconnu par les trois grandes religions […]

Une histoire de gobelets insignifiante …

Dans beaucoup d’églises évangéliques aujourd’hui, on a abandonné l’usage de la coupe lors de la Sainte Cène pour y substituer des gobelets individuels. La chose paraît secondaire à bien des pasteurs, qui ont choisi d’en parler comme d’une histoire insignifiante. Dans ces endroits, le dossier semble classé — comme bien d’autres d’ailleurs — et les petits gobelets sont désormais définitivement adoptés. Il est cependant bon et utile de revenir à la fois sur ce qui a motivé ce changement et sur la signification réelle et profonde de l’usage de la coupe dans la Sainte-Cène.

Revenons tout d’abord sur les raisons qui ont amené ce changement. La première serait semble-t-il d’ordre sanitaire. Il est soudainement apparu, après deux millénaires d’histoire de l’Eglise (et alors que jamais les hommes n’ont eu autant d’hygiène), que la coupe pouvait poser un problème sanitaire, des germes pouvant passer de personne à personne avec facilité. Cette […]

Y aura-t-il un réveil des nations ?

On s’attend un peu partout à un grand réveil; on se prépare, on l’annonce, on l’explique … ce sera tellement formidable ! Pour tracer les grandes lignes de cet évènement, on explique que les chrétiens seront revêtus de puissance, accomplissant les oeuvres de Jésus, et même de plus grandes. Il y aura des multitudes de conversions, nous dit-on, et une gloire de Dieu qui éclatera par des manifestations miraculeuses éblouissantes en divers pays du monde. Des prédicateurs affirment prophétiquement que le futur réveil qui vient sur nos nations européennes – et donc sur la France – sera plus grand et plus glorieux que tout ce que l’Eglise a connu depuis ses origines.

Cette vision des choses est certes des plus enthousiasmante, et elle émoustille à l’heure actuelle des millions de chrétiens européens, au point que bien des nouveaux convertis sont déjà en haleine dans la perspective de ce temps si […]

L'unité en question

Noble ambition que celle-ci ! Jésus a effectivement prié afin que ses disciples soient un comme lui et le Père sont parfaitement un. Jésus a aussi déclaré que c’est ainsi en constatant l’unité et l’amour de ses disciples que le monde croirait que c’est bien le Père qui l’a envoyé, lui, le Fils de Dieu. Seulement voilà, de quelle unité s’agit -il ? D’une unité basée sur des alliances entre des fédérations ou dénominations d’églises ? D’une unité qui gomme les divergences doctrinales et met en second plan tout ce qui a trait à la doctrine biblique ? D’une unité de papier où des responsables s’engagent sur une charte commune ? Je crois qu’il est tout d’abord crucial de remarquer que Jésus a prié pour ceux qui ont gardé la Parole de Dieu : «Ils ont gardé ta Parole» (Jean 17 : 6). L’unité des disciples passe donc avant tout […]

L'idolâtrie

Lorsque nous avançons dans tous ces récits historiques, nous sommes tentés de penser – un peu vite – que nous n’avons nous-mêmes rien de commun avec ces hommes et ce qui leur est reproché, tout simplement parce que nous ne nous prosternons pas devant des statues et que nous n’invoquons pas d’autres dieux. Mais en réalité la question de l’idolâtrie est beaucoup plus subtile et étendue, car elle revêt des formes différentes, certes moins grossières que les statues, mais tout aussi dangereuses.

Nous partirons d’abord du principe que nous avons supprimé de nos maisons les Bouddha, masques africains, et tout objet ayant pour support un culte idolâtre… statuettes de Marie, de certains « saints », images du Christ… Nous supposerons aussi que nous n’avons plus autour du cou de « médaillons douteux » ou signe du zodiaque. Si le ménage ne commence pas dans nos murs et sur nous, comment accepterons-nous de le faire […]

lLart de tout relativiser

Qu’est-ce que relativiser un événement ? C’est en diminuer consciemment la portée, la gravité, l’incidence, les conséquences. A l’heure où notre amour correspond pour beaucoup à du sentimentalisme, nous avons bien du mal à nous prononcer de façon catégorique, tant sur les agissements des personnes, que sur les événements ou même sur les courants de doctrines qui circulent. En réalité c’est certainement la Parole de Dieu que nous avons relativisé dans ses affirmations : «Bien sûr, c’est écrit, mais tu comprends … aujourd’hui dans ce monde …avec notre culture …». C’est ainsi que nous nous permettons de façon très arbiraire d’adapter les Ecritures selon nos bonnes résolutions et nos bons sentiments. Nos émotions ont pris une place considérable dans notre jugement, tant et si bien que nous en avons perdu l’aiguillon de la Parole de Dieu et que nous sommes dépourvus de toute véritable autorité spirituelle.En effet, à moins que […]

Ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort

Voilà une parole pleine d’Apocalypse. 12.11 d’une détermination admirable, cette détermination qui animait les trois amis de Daniel : Shadrac, Meschac et Abed-Nego, lorsqu’ils eurent le courage de dire à la face du roi Nebucadnetsar : «Voici notre Dieu que nous servons peut nous délivrer de la fournaise ardente et Il nous délivrera de ta main, ô roi. SINON, sache, ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux et que nous n’adorerons pas la statue d’or que tu as élevée !» Daniel 3 : 18.

La Bible nous dit que Nebucadnetsar fut fou furieux devant une foi si audacieuse et il fit chauffer la fournaise sept fois plus que nécessaire pour essayer certainement d’effrayer ces hommes courageux. Mais aucun de ces derniers ne se rétracta, aucun ne demanda grâce, aucun ne sembla trembler, aucun ne fléchit dans son assurance. Ils allèrent jusqu’au bout de leur engagement. Leur consécration devait […]